Lever du rideau de la 24ème édition du festival international du cinéma africain à Khouribga

شارك هذه المقالة مع أصدقائك!

Sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 24ème Edition du Festival international du cinéma africain de Khouribga  (FICAK)  se tiendra du 11 au 18 Mai 2024 à Khouribga. 300 cinéastes y participeront.

Dans son mot d’ouverture, Habib El  Malki, président de la FICAK a souligné la portée continentale de la 24ème édition du festival précité et ses objectifs en déclarant « l’organisation du festival international du cinéma africain est une plateforme qui érige en piédestal la diversité, la richesse, la créativité et la profondeur des œuvres cinématographiques africaines qui sont d’une très grande qualité, attrayantes et inspirantes. Le cinéma à le grand pouvoir de transcender  les frontières tout en nous aidant à explorer de nouveaux espaces, à nous connecter  à des réalités différentes, à stimuler notre imagination  et à susciter en nous  des émotions profondes. Le continent africain regorge de talents extraordinaires  qui utilisent le 7ème art pour partager leurs visions uniques, leurs expériences et leurs perspectives que notre festival cherche à faire connaitre et à mettre en valeur. La promotion de cette alliance novatrice témoigne de la volonté du Maroc de renforcer les liens avec les nations africaines  et de créer une plateforme pour le partage des ressources, des connaissances et des opportunités de croissance. En unissant nos forces, nous pouvons surmonter et créer  un avenir prometteur  pour l’Afrique dans son ensemble »

 Et d’ajouter « Le renforcement des partenariats entre les pays africains et le rapprochement de leurs peuples peuvent être également soutenus  par le développement des activités sportives dans le continent africain. Le sport comme le cinéma  est un langage universel qui va au-delà des frontières  nationales. Le cinéma, les rencontres sportives, les tournois …facilitent les échanges culturels, renforcent la compréhension mutuelle et contribuent à l’unité du continent africain…Ce qui caractérise le cinéma actuellement, c’est le volet formation surtout quand il s’adresse aux enfants. C’est une lumière qui leur ouvre des horizons nouveaux … ».

Pour Maguèye KASSE, professeur des universités et  critique de cinéma et d’art «  C’est un grand honneur pour nous d’être  au Maroc pour participer à ce festival unique en son genre .Cette rencontre cinématographique a pu réaliser ce que les autres festivals n’arrivent pas à concrétiser, je pense aux débats de minuit qui nous dévoilent l’état de santé des films africains, aux échanges culturels et artistiques entre les grands cinéastes africains…L’avenir du  cinéma africain en général prélude à des horizons prospères… »

Notons que d’après la fondation du festival, le cinéma malien est l’invité d’honneur de cette 24 ème édition de FICAK. En outre, 13 longs métrages seront en lice, en compétition officielle  au moment où 14   films vont concourir  dans la compétition des courts métrages. 300 cinéastes y participeront. Pour ce qui est du jury des compétitions officielles, celui des courts métrages qui sera présidé par l’écrivaine et critique du cinéma, la  tunisienne Sonia Chamkhi se composera de 3 membres internationaux et le jury des longs métrages qui est présidé par la réalisatrice Egyptienne  Hala Khalil  renfermera 5 membres internationaux .Toujours d’après la même source , un  grand hommage sera rendu à tous les participants à ce festival international pour leurs contributions dans la richesse ,la diversité et le rayonnement du cinéma africain. Lors de ce festival, un vibrant hommage a été rendu au comédien marocain Mohamed El Khalfi. Rappelons aussi que le programme de ce festival qui se poursuit jusqu’au 18 mai 2024, portera sur la projection d’une série de films pédagogiques au  profit des élèves de la région et sur l’organisation d’une compétition de scenarios.

Les interventions, du Secrétaire général du Ministère de la jeunesse , de la culture et  de la communication, de Abdellati Regani , directeur artistique du Festival , de Adil Barakat , président du conseil régional de la région Beni Mellal Khénifra… ont mis en exergue la dimension culturelle , artistique et sociale de l’organisation de ce festival international qui  est une fierté pour tout le continent africain dans la mesure où il demeure un espace de rencontres , et de présentations intellectuelles , culturelles et artistiques.

Ont pris part au lever du rideau de ce festival les cinéastes africains et marocains ,  le Secrétaire général du Ministère de la jeunesse , de la culture et de la communication, le Wali de la région de Beni Mellal Khénifra ,les Gouverneurs  des provinces  de Khouribga et d’Azilal ,  le président du Conseil régional ,les élus, les autorités locales , le directeur du festival chargé de la finance et des médias , le directeur artistique du festival , les fervents du cinéma , les représentants de la presse régionale , nationale et internationale…

Said frix  ALM

‫0 تعليق

اترك تعليقاً